Navigation Menu+

Hébreu 52 : un manuscrit chargé d’histoire

Hébreu 52 à causé de grands scandales il y a près d’une dizaine d’années de cela. Un certain Michel Garel, un conservateur, avait semble-t-il volé cet ouvrage, l’hébreu 52 à la BNF ou autrement dit la Bibliothèque Nationale de France, pour ensuite le revendre à des centaines de milliers de dollars.

hebreu-52.jpg

Mais à part cet ouvrage, il y eu également plusieurs autres livres et manuscrits anciens qui ont été volés puis revendus par Michel Garel et sa complice, sa propre femme. Cet ancien conservateur à bien sûr eu la peine de prison. Mais que peut-on retrouver dans l’hébreu 52 au juste?

Que retrouve-t-on dans l’Hébreu 52?

L’ouvrage de l’hébreu 52 est en réalité une bible du XIIIe siècle, et c’est justement son ancienneté qui ajoute à sa grande valeur. Puisqu’il s’agit d’une bible, les cinq premiers livres ou aussi connus sous le nom de pentateuque, ainsi que l’Ecclésiaste, les Lamentations et les livres des Prophètes y sont présents.

manuscrit-biblique-tres-ancien.jpg

Hébreu 52 est donc un manuscrit biblique très ancien qui contient plus de 300 pages. Il a été volé et revendu depuis bien longtemps déjà mais les enquêtes à cette époque, c’est-à-dire vers 1980, n’ont aboutit à rien. Ce ne fut qu’en 2004 que le dossier fut ouvert à nouveau et l’enquête est arrivée à bout cette fois-ci.

Où peut-on le consulter et de quelle manière ?

 Hébreu 52 est une pièce tres importante et qui a une énorme valeur pour le patrimoine français, et pourtant il a vécu tant de choses. En plus d’avoir été volé et revendu par Michel Garel, on lui a également arraché des pages. Il se trouvait tout d’abord à la Bibliothèque Nationale de France, et ensuite, il a été l’objet de vol et de recel, ce qui fait que l’on a retrouvé Hébreu 52 aux États-Unis chez un riche collectionneur de nationalité juive. En 2007, Michel Garel est en prison, et le précieux manuscrit revient à la Bibliothèque Nationale de France.