Navigation Menu+

La quatrième république : une période complexe

Comme tout les autres pays, la France a elle aussi ses particularités. Pour la quatrième république de France, on la qualifie de période complexe. Diverses raisons expliquent cette qualification. Cela peut concerner tant dans les autres domaines tant dans les régimes politiques appliqués ainsi que sur les constitutions. La quatrième république s’étale essentiellement de 1946 à 1958. Des événements majeurs marquant la vie de la société française et de la nation même y sont concernés. La succession et l’apparition de ces évènements de la quatrième république ont eu beaucoup d’impact sur la vie et l’habitude du peuple français, tous acteurs confondus.

Quels étaient les évènements majeurs de la quatrième république ?

la-quatrieme-republique.jpg

La quatrième république fut d’abord marquée par un événement frappant sur la vie de la nation toute entière. L’adoption de la constitution par l’Assemblée nationale constituante du 29 Septembre 1946 fut suivie par l’approbation par referendum du 3 Octobre. Ensuite, vers le 27 Octobre 1946, Le président du gouvernement, même à titre provisoire en ces moments là, a décidé de promulguer la constitution. En particulier, la constitution française de la quatrième république créait ce que nous entendons actuellement par union française. Cette union est essentiellement composée de la République française, la société des nations et les protectorats. Pourtant, les zones d’occupation de la France en Autriche et en Allemagne, avec ce que l’on appelle le condominium des Nouvelles-Hébrides étaient qualifiées en dehors du champ d’application de cette loi.

Comment a-t-elle disparue ?

comment-a-t-elle-disparue.jpg

Comme toute loi, la constitution de la quatrième république connait des actualisations selon les besoins présents de la nation en question. Pour la constitution de la quatrième république, malgré qu’elle ait instauré un régime parlementaire rationalisé, elle a connu sa fin, elle aussi. C’est le 04 Octobre 1958 qu’elle fut abrogée. Cette abrogation de la constitution de la quatrième république fait exception à son préambule qui reste toujours en vigueur.