Navigation Menu+

La Société de l’Histoire de France, une société à part entière

La Société de l’Histoire de France fait partie de la première société savante à l’époque de Napoléon Bonaparte. Elle est fondée par François Guizot le 21 décembre 1833. Le but est de contribuer à la promotion et rénovation des études historiques nationales du temps.

Qu’est ce que La Société de l’Histoire de France ?

la-societe-de-lhistoire-de-france.jpg

La Société de l’Histoire de France est une société d’utilité publique en 1851. La Société de l’Histoire de France est la première société savante de l’histoire. Une société à vocation éditoriale. Elle a un rôle de simple édition de textes historiques et documents protégés à propos de l’histoire nationale française. A ce titre, sa collection de textes édités comme critiques et ses documents  dits périodiques sont au nombre de plus de cinq cents volumes. Cette collection est une véritable base de documentation historique. L’on y trouve des journaux, des documents comptables et financiers, des documents juridiques, des chroniques, des mémoires, des correspondances, …. La Société de l’Histoire de France, toujours dans sa lancée de promotion et de rénovation des études historiques nationales, depuis 1940, une grande partie des textes in Annuaire-Bulletin de la Société de l’Histoire de France est disponible soit en librairie soit publiée sur l’internet à titre gratuit. Son site a été inauguré en 2005. Depuis, sa collection comportant  le catalogue au complet de toutes les publications depuis 1833 est disponible à tous avec une facilité de recherche via la table générale de tous les articles de son Annuaire-Bulletin.

Comment en faire partie ?

rejoindre-lasociete-de-lhistoire-de-france.jpg

La Société de l’Histoire de France  est présidée par plusieurs  personnalités  les plus éminents historiens français des XIXe et XXe siècles. Pour en faire partie des membres, l’adhésion est ouverte à tout citoyen motivé et désirant soutenir l’activité de la société, passionné de l’histoire et notamment historien en profession. Sur présentation par l’un des sociétaires, le nouveau membre est admis via l’accord du Conseil. Un nouveau membre de La Société de l’Histoire de France est assujetti aux règlements intérieurs de ladite société comme par exemple le paiement de cotisation annuelle, bénéficiaire d’une invitation envoyée dans ce cadre,…